Agrégateur de contenus

Détail Entité

Installation de cendriers urbains, chasse aux mégots, du mobilier urbain incitant à la propreté

Lauréat
Centre - République |Autres...
Arrière plan page standard

Projet déposé le par :

François Maurice S.

Image Budget

Ce projet est la fusion de trois projets déposés dont voici les descriptions :


1. "Force est de constater que nos quartiers sont envahis de mégots de cigarettes. Or, chaque mégot met jusqu'à 15 ans à se dégrader. Et c'est l'un des principaux polluants des océans. Ils pollueront chacun jusqu'à 500 litres d'eau potable.

Mon projet consiste à faire installer des cendriers à différents points du quartiers Centre (pour commencer) tels que les places publiques (abords du Tribunal, placette devant le Palais des Fêtes, etc.), les arrêts de Bus et de Tram,  etc.

"L'objectif est d'inciter les fumeurs à arrêter de jeter leurs mégots par terre. A cet effet, pour rendre cette démarche ludique ces cendriers urbains pourraient être des "cendriers de sondage" comme ceux qui sont fabriqués par la société CYPAO qui équipent déjà de nombreuses collectivités locales françaises dont Schiltigheim et dont nous pourrions nous inspirer."

2. "L'idée est d'installer des poubelles à mégots (petites, installées sur les murs, assez plates et facilement identifiables par une couleur ou un tag)

dans des endroits recevant du public (entrées de magasins, restaurants, places publiques, parcs..)"

3. " Inciter au dépôt de mégots dans des contenants adaptés  permettant le recyclage,  placer ces cendriers pédagogiques près des bancs publics, sur les places...

mettre en place une filière de recyclage des mégots, avec http://me-go.fr/ ou autrement installer des poubelles doubles permettant le tri et les rendre incitatives "

 

Commentaires des services thématiques de la collectivité et du groupe de suivi du budget participatif (tri-partite) : ce projet fusionné est "FAISABLE"

"Cependant il est important de savoir qu'un test avec ce type de cendriers ludiques a déjà été effectué en 2017 et ne s'est pas avéré concluant (seul 20 % des mégots étaient jetés dans le cendrier ludique, 80 % des mégots restaient au sol).

Il serait également intéressant de réfléchir au développement d'une filière de recyclage. Un travail partenarial avec certaines associations est actuellement en cours de démarrage; les volontaires pourraient se joindre à ce groupe. 

Par contre il ne sera pas possible d'installer des cendriers muraux dans les lieux privés : cela reste à l'initiative des propriétaires de bâtiment qui ont à leur charge l'installation et la vidange des cendriers.

Enfin les parcs de Strasbourg sont des parcs sans tabac depuis l'été 2018."
 

Popups Participer

Commentaires