Fil d'ariane

Vos idées pour sortir du confinement

Vos idées pour sortir du confinement !

Afin d’associer l’ensemble des forces vives de Strasbourg à l’élaboration de la stratégie locale de sortie du confinement, le Maire Roland Ries a installé un Conseil consultatif présidé par Monsieur Jules HOFFMANN, assorti de plusieurs groupes thématiques animés par les adjoints au Maire.
Le groupe thématique sur « la contribution des citoyens à la stratégie de sortie du confinement », animé par l’adjointe en charge de la démocratie locale et de la politique de concertation vise à associer l’ensemble des citoyen-ne.s aux réflexions sur cette étape délicate de sortie de crise et pour repenser à plus long terme les priorités budgétaires. 
Un questionnaire ouvert jusqu’au 25 mai, a recueilli vos contributions. Une synthèse sera réalisée et fera l’objet d’échanges avec les citoyen-ne.s selon des modalités qui seront précisées ultérieurement. 

Applications imbriquées

Entrées du formulaire

Vos propositions

Question 1 : Quelles seraient vos idées pour faire adhérer les Strasbourgeois-es à l’adoption de ces nouveaux gestes ?

Proposition de changer l'appellation "geste barrière" ou "distanciation sociale" par une énoncé permettant de comprendre que ces gestes sont faits dans un esprit de partage et de respect et non de repli de soi , je proposerai par exemple "geste de réciprocité" ou "geste d'entraide". trop peu de personnes comprend que le masque a la vertu de protéger l'autre plus que soi même et donc ne le porte pas

Questions 2 : Quelles seraient les mesures particulières à mettre en place pour les publics les plus fragiles ?

Proposer des masques différenciés afin de sensibiliser les personnes au fait que devant elle se trouve une personne fragile et qu'elle doit etre plus respectueuse au niveau de l'étal et conserver une posture de réciprocité adaptée
proposer des horaires d'ouverture différenciées et adaptées au public fragile

Question 3 : Quels types d’informations souhaitez-vous recevoir pendant la période de confinement ? Sous quelle forme (site internet et newsletter https://covid.strasbourg.eu/, mail personnel, sms, affichettes dans vos commerces de proximité, crieurs publics, etc. ) ?

Plus d'actualité

Question 4 : Partagez avec nous des expériences et des pratiques à faire connaître pour l’application des gestes barrières (ex : comptines pour enfants, bandes dessinées, système d’ouverture de porte,…)

Customiser les masques afin de positiver la pratique et pas la rendre négative

Question 5 : Quelles doivent être selon vous les 3 priorités de l’action publique municipale pour l’année 2020 ?

- permettre plus de créativité dans notre environnement pour favoriser une synergie entre urbain et rural
- favoriser tout ce qui peut diminuer notre emprunte écologique et avoir l'ambition de transmettre cet état d'esprit au plus grand nombre en proposant un projet enthousiasmant et vivant
- créer de vrais espaces de rencontre et de dialogue

Question 6 : Auriez-vous une action concrète à partager pour chacune de ces priorités. Si oui, laquelle ?

- chaque commune de l'eurométropole est associée à un village en zone rurale peu attractive
- permettre un maximum de rénovation énergétique globale à tendance écologique
- favoriser l'implantation de maisons citoyennes dans tous les quartiers

Question 8 : Si oui, comment ?

Je pense avoir répondu a cette proposition ci dessus

Question 1 : Quelles seraient vos idées pour faire adhérer les Strasbourgeois-es à l’adoption de ces nouveaux gestes ?

Simplement faire de la pédagogie par des réunions de quartiers où via les associations

Questions 2 : Quelles seraient les mesures particulières à mettre en place pour les publics les plus fragiles ?

De nombreuses mesures existent déjà. il suffit de soutenir les associations d aide aux plus démunis.

Question 3 : Quels types d’informations souhaitez-vous recevoir pendant la période de confinement ? Sous quelle forme (site internet et newsletter https://covid.strasbourg.eu/, mail personnel, sms, affichettes dans vos commerces de proximité, crieurs publics, etc. ) ?

Une information simple et claire quel que soit le moyen sur les actions de la ville pour aider les plus fragiles

Question 4 : Partagez avec nous des expériences et des pratiques à faire connaître pour l’application des gestes barrières (ex : comptines pour enfants, bandes dessinées, système d’ouverture de porte,…)

Multipliez les points d eau en ville et pas qu en hypercentre. mettre plus de poubelles pour que les gens évitent de jeter leurs masques par terre. avoir une ouverture des portes et bus automatiques toute l l'année...il n y a pas que le covid qui se transmet par ces boutons d ouverture. continuer a interdire les velos dans les trams toute l année ils prennent de la place toute et de toute façon les gens rentrent en velos même aux heures de pointe, ça permet plus d'espace.
réduire certaines rues pour tester des pistes cyclables.
élargir les terrasses exterieures en concertation avec les riverains, créer plus de terrasses flottantes sur l ill par exemple !

Question 5 : Quelles doivent être selon vous les 3 priorités de l’action publique municipale pour l’année 2020 ?

- diminuer le financement de la rénovation du stade de la meinau, c est trop d argent pour un bâtiment sous utilisé pour lequel les retombées financières ne sont pas assez importantes pour la ville.
- arreter de bétonner et créer de vrais petites squares de quartiers
- associer les citoyens à chaque projet dépassant un certain budget, choix aux concours d architectes par exemple, aux devenirs de bâtiments réhabilités...

Question 6 : Auriez-vous une action concrète à partager pour chacune de ces priorités. Si oui, laquelle ?

Cf questions 5

Question 8 : Si oui, comment ?

Par des réunions de quartiers où des votes par internet

Question 1 : Quelles seraient vos idées pour faire adhérer les Strasbourgeois-es à l’adoption de ces nouveaux gestes ?

Il faudrait un consensus sur ces gestes ! entre l'état, les municipalités .. arrêter de ce cacher derrière les médecins ! prenez vos responsabilités et fixer les règles ! on ne sait plus ce qu'on peut ou qu'on ne peut pas faire !

Questions 2 : Quelles seraient les mesures particulières à mettre en place pour les publics les plus fragiles ?

Quels sont ses personnes ? les obèses ? les personnes à multiples pathologies ? les pauvres ? les personnes âgées ? est ce une dissertation ? avez vous même des propositions ? comment à fonctionné votre ccas c'est trois derniers mois ? n'avez rien fait pour eux jusqu'à présent ?

Question 3 : Quels types d’informations souhaitez-vous recevoir pendant la période de confinement ? Sous quelle forme (site internet et newsletter https://covid.strasbourg.eu/, mail personnel, sms, affichettes dans vos commerces de proximité, crieurs publics, etc. ) ?

Je souhaite connaître les règles qui me sont applicables. merci de ne pas créer d'insécurité juridique. merci de respecter vos citoyens et de ne pas stigmatiser les quartiers que vous stigmatisés depuis bien trop longtemps ! votre site est sûrement votre meilleure vitrine adaptez le pour qu'il soit plus clair ainsi que vos panneaux d'information qui sont suffisamment coûteux à entretenir !

Question 4 : Partagez avec nous des expériences et des pratiques à faire connaître pour l’application des gestes barrières (ex : comptines pour enfants, bandes dessinées, système d’ouverture de porte,…)

Vos gestes barrières sont imposibles à tenir! merci de mettre des lavabos dans le centre ville donc des toilettes propres publics et gratuits pour se laver les mains. au bout de 5 magasins ont à le droits à 5 passages de gels hydro hors au bout de 3 passages il faudrait se laver les mains au savon...

Question 5 : Quelles doivent être selon vous les 3 priorités de l’action publique municipale pour l’année 2020 ?

1 - changer la majorité en place. 2-favoriser une ville verte. 3-ne pas orienter la ville que sur le tourisme et développer une diversité d'activités en cœur de ville pour les strasbourgeois

Question 6 : Auriez-vous une action concrète à partager pour chacune de ces priorités. Si oui, laquelle ?

Verdir les espaces trop minéralisées que vous avez récemment aménagés ! et arrêter la coupe d'arbres non malade comme vous savez si bien le faire... la nature n'est pas du mobilier ikea qu'on change tout les ans

Question 8 : Si oui, comment ?

Questionnaire.

je suppose qu'au vu du premier tour vous connaissez très les revendications des citoyens et vous n'en tenez pas compte. je fais référence à vos pauvres 2 km de pistes et au propos du propos du président de l'ems. si c'est pour ne pas mettre en place nos sollicitation ce n'est pas la peine d'envoyer des questionnaires !

Question 1 : Quelles seraient vos idées pour faire adhérer les Strasbourgeois-es à l’adoption de ces nouveaux gestes ?

- equipes déployées dans l'hyper-centre pour sensibiliser et faire de la pédagogie : tb
- arrêté du maire de strasbourg imposant le port du masque dans certains secteurs de la ville durant des heures précises : tb

Questions 2 : Quelles seraient les mesures particulières à mettre en place pour les publics les plus fragiles ?

Personnes fragiles et de-confinement

- qui sont-elles ? le haut comité de santé publique a établi une liste des personnes à risque de développer une forme grave d’infection à sars-cov-2.
- pourquoi sont-elles particulierement concernees par le de-confinement ? elles ne doivent pas se mettre en danger, ni mettre les autres en danger en devenant vecteur de contamination. donc il est préférable qu’elles persévèrent dans le confinement.
- or le de-confinement a été souvent tres complique et continuer à le respecter dans de telles conditions sera difficile. ainsi, se faire livrer de la nourriture et des produits ménagers indispensables a été très problématique. qui livrait ? où trouver l’information ? et quand on la trouvait, c’était pour constater qu’il n’y avait quasiment aucune proposition de livraison ou que le site internet était inaccessible, car saturé ! donc, il fallait sortir quand même, en prenant des risques !
- mais combien de «personnes fragiles » sont concernées à strasbourg ? pour le savoir, il existe déjà la liste établie dans le cadre du « plan canicule » devenu obligatoire pour les communes suite à la canicule de 2003 ? dans mon entourage, je connais plusieurs personnes figurant sur cette liste : aucune n’a été contactée pendant la période du confinement ! de plus, cette liste est à réactualiser.
- pourquoi sont-elles fragiles: santé, âge, isolement (famille / voisins)? quels sont leurs besoins : soins, approvisionnement, aide ménagère, soutien psychologique ?
- comment la municipalite de strasbourg peut-elle les aider, et ainsi les encourager à continuer de se preserver ? des bonnes volontés existent, la ville leur a lancé un appel. mais il s’agit aussi de les coordonner.

Question 3 : Quels types d’informations souhaitez-vous recevoir pendant la période de confinement ? Sous quelle forme (site internet et newsletter https://covid.strasbourg.eu/, mail personnel, sms, affichettes dans vos commerces de proximité, crieurs publics, etc. ) ?

- site dédié mis en place par la ville
- mail perso ou texto
- appels téléphoniques
- tractage
= parmi les personnes fragiles, toutes n'ont pas internet ou un smartphone !

Question 8 : Si oui, comment ?

- les conseils de quartier peuvent être/sont des relais utiles pour faire remonter ou faire descendre les informations importantes
- assemblée consultative de citoyens. mais il faudra être très efficace pour qu'un maximum de strasbourgeois soient au courant d'une telle démarche.

Question 1 : Quelles seraient vos idées pour faire adhérer les Strasbourgeois-es à l’adoption de ces nouveaux gestes ?

- equipes déployées dans l'hyper-centre pour sensibiliser et faire de la pédagogie : tb
- arrêté du maire de strasbourg imposant le port du masque dans certains secteurs de la ville durant des heures précises : tb

Questions 2 : Quelles seraient les mesures particulières à mettre en place pour les publics les plus fragiles ?

Personnes fragiles et de-confinement

- qui sont-elles ? le haut comité de santé publique a établi une liste des personnes à risque de développer une forme grave d’infection à sars-cov-2.
- pourquoi sont-elles particulierement concernees par le de-confinement ? elles ne doivent pas se mettre en danger, ni mettre les autres en danger en devenant vecteur de contamination. donc il est préférable qu’elles persévèrent dans le confinement.
- or le de-confinement a été souvent tres complique et continuer à le respecter dans de telles conditions sera difficile. ainsi, se faire livrer de la nourriture et des produits ménagers indispensables a été très problématique. qui livrait ? où trouver l’information ? et quand on la trouvait, c’était pour constater qu’il n’y avait quasiment aucune proposition de livraison ou que le site internet était inaccessible, car saturé ! donc, il fallait sortir quand même, en prenant des risques !
- mais combien de «personnes fragiles » sont concernées à strasbourg ? pour le savoir, il existe déjà la liste établie dans le cadre du « plan canicule » devenu obligatoire pour les communes suite à la canicule de 2003 ? dans mon entourage, je connais plusieurs personnes figurant sur cette liste : aucune n’a été contactée pendant la période du confinement ! de plus, cette liste est à réactualiser.
- pourquoi sont-elles fragiles: santé, âge, isolement (famille / voisins)? quels sont leurs besoins : soins, approvisionnement, aide ménagère, soutien psychologique ?
- comment la municipalite de strasbourg peut-elle les aider, et ainsi les encourager à continuer de se preserver ? des bonnes volontés existent, la ville leur a lancé un appel. mais il s’agit aussi de les coordonner.

Question 3 : Quels types d’informations souhaitez-vous recevoir pendant la période de confinement ? Sous quelle forme (site internet et newsletter https://covid.strasbourg.eu/, mail personnel, sms, affichettes dans vos commerces de proximité, crieurs publics, etc. ) ?

- site dédié mis en place par la ville
- mail perso ou texto
- appels téléphoniques
- tractage
= parmi les personnes fragiles, toutes n'ont pas internet ou un smartphone !

Question 8 : Si oui, comment ?

- les conseils de quartier peuvent être/sont des relais utiles pour faire remonter ou faire descendre les informations importantes
- assemblée consultative de citoyens. mais il faudra être très efficace pour qu'un maximum de strasbourgeois soient au courant d'une telle démarche.

Question 1 : Quelles seraient vos idées pour faire adhérer les Strasbourgeois-es à l’adoption de ces nouveaux gestes ?

Rendre le port du masque obligatoire et le respect des gestes barrières dans la grandes île et les centres commerciaux périphériques : les halles, rives etoiles, auchan etc...
mettre en place une signalétique suffisamment visible à tous les accès. refus d'entrer à tous ceux et celles qui ne respectent pas les règles.
proposez autres commerçants, opter pour ces règles avec les supports de communication.

Questions 2 : Quelles seraient les mesures particulières à mettre en place pour les publics les plus fragiles ?

Strasbourg est la capital de l'europe et à se titre une ville internationale. il serait bon que toutes mesures soient traduite en allemand, anglais et arabe.
pourquoi arabe : je ne note que beaucoup de jeunes issus de l'immigration, 2 ou 3ème génération ne se sente pas concernés par les mesures. ce sont les quartiers les plus "défavorisés" qui sont les plus touchés.
certes, beaucoup de ces jeunes ne parlent ou ne comprennent pas l'arable, mais c'est un geste en leur direction. mais cela peut interpeler leurs parents et grands qui sont les plus fragiles.

Question 3 : Quels types d’informations souhaitez-vous recevoir pendant la période de confinement ? Sous quelle forme (site internet et newsletter https://covid.strasbourg.eu/, mail personnel, sms, affichettes dans vos commerces de proximité, crieurs publics, etc. ) ?

Mettre de la signalétique dans tous les immeubles collectifs (cf. syndic) et les espaces publics pour rappeler les gestes barrières.
il serait bon de rappeler que la pandémie a plus de 30.000 morts en france et près de 150.000 victimes : certains l'oublie un peu vite !

Question 5 : Quelles doivent être selon vous les 3 priorités de l’action publique municipale pour l’année 2020 ?

- promouvoir strasbourg, l'alsace et ses atouts, en france, en europe et dans le monde. les atouts ne manquent pas : position géographique, patrimoine culturel, commerce / industrie etc
- promouvoir l'eco-mobilité, là aussi strasbourg a des atouts : réseaux de pistes cyclables, rseaux de tramway
- faire de strasbourg une ville "verte"

Question 6 : Auriez-vous une action concrète à partager pour chacune de ces priorités. Si oui, laquelle ?

- une action très symbolique et peu onéreuse : créer une plaque minéralogique "européenne" pour les habitants de strasbourg et l'eurométropole
- un de nos meilleurs supports de communication pour promouvoir strasbourg : le marché de noël - et au passage en tirer plus de "bénéfices"
- accueillir le salon des nouvelles mobilités
- terminer le réseau de tramway en rattachant les boucles et constituer un vrai réseau périphérique sans passer par l'hyper centre.
- la gratuité des parking et transports en commun les we - centre ville sans voiture
- verdir la ville, plus d'arbres, plus d'espaces verts, plus d'espaces pour les enfants
- aider toutes les initiatives privées qui vont dans le sens de la ville verte : jardins et fermes urbaines - immeubles neutres, etc...
- meilleurs gestion des eaux pluviales - le retour des fontaines en ville
- enfin repenser entièrement la place de l'etoile qui est une honte pour la municipalité sortante

Question 8 : Si oui, comment ?

Comités de quartier !
assemblée des comités de quartier
lui donner des moyens pour communiquer et un pouvoir consultatif.
un moyen de contrer le mouvement des slips jaunes

Question 1 : Quelles seraient vos idées pour faire adhérer les Strasbourgeois-es à l’adoption de ces nouveaux gestes ?

Rien parce-que faut mieux booster son système immunitaire

Questions 2 : Quelles seraient les mesures particulières à mettre en place pour les publics les plus fragiles ?

Les rassurer et leur dire qu'il y a moins de morts que à la grippe 2017

Question 3 : Quels types d’informations souhaitez-vous recevoir pendant la période de confinement ? Sous quelle forme (site internet et newsletter https://covid.strasbourg.eu/, mail personnel, sms, affichettes dans vos commerces de proximité, crieurs publics, etc. ) ?

Affichettes dans l'espace publique

Question 4 : Partagez avec nous des expériences et des pratiques à faire connaître pour l’application des gestes barrières (ex : comptines pour enfants, bandes dessinées, système d’ouverture de porte,…)

Autosuggestion "je suis fort, mon corps est fort, tout ira au mieux, la vie est belle"

Question 5 : Quelles doivent être selon vous les 3 priorités de l’action publique municipale pour l’année 2020 ?

Arrêter de financer des actions, des entreprises qui ne donnent pas de sens, qui ne sont pas utile pour les citoyens
arrêter de prendre des décisions purement économique
gérer la ville dans un intérêt général
arrêter de financer qch. qui ne s'inscrit pas dans un développement durable et qui ne respecte ni l'humain ni la nature

Question 6 : Auriez-vous une action concrète à partager pour chacune de ces priorités. Si oui, laquelle ?

Jouer sur l'atout que l'eurodistrict a un statut du territoire d'expérimentation
aller à 100% dans la réalisation d'une capitale, une oasis du bon sens,
développement qui se réfère à l'agenda 21

Question 8 : Si oui, comment ?

Différents groupes de travail
sur le net
imaginer des nouveau jeux d'échanges
rétablir la confiance entre politiques et citoyens en leur remettant en conscience que les politiques sont les employés de la société embauchés pour gérer le tout dans un intérêt générale et ne pas dans un intérêt privé ou
industriel.

Question 1 : Quelles seraient vos idées pour faire adhérer les Strasbourgeois-es à l’adoption de ces nouveaux gestes ?

Mettre de la cohérence dans les décisions : les hyper et super marchés sont sanitairement plus dangereux que les "simples" marchés et la nature ! la préfecture s'est moquée du monde, a perdu beaucoup de crédibilité avec des décisions absurdes.

Questions 2 : Quelles seraient les mesures particulières à mettre en place pour les publics les plus fragiles ?

Informer, réserver des créneaux particuliers ?

Question 3 : Quels types d’informations souhaitez-vous recevoir pendant la période de confinement ? Sous quelle forme (site internet et newsletter https://covid.strasbourg.eu/, mail personnel, sms, affichettes dans vos commerces de proximité, crieurs publics, etc. ) ?

Recevoir les décisions publiques locales, être informé lors de leur élaboration.

Question 4 : Partagez avec nous des expériences et des pratiques à faire connaître pour l’application des gestes barrières (ex : comptines pour enfants, bandes dessinées, système d’ouverture de porte,…)

Question 5 : Quelles doivent être selon vous les 3 priorités de l’action publique municipale pour l’année 2020 ?

Mettre l'écologie urbaine équitable au coeur du projet, basée en premier lieu sur la sobriété carbone et la résilience

Question 6 : Auriez-vous une action concrète à partager pour chacune de ces priorités. Si oui, laquelle ?

Faciliter l'approvisionnement urbain par les producteurs locaux environnant ... c'est à dire faire l'inverse des décisions du confinenement !

Question 8 : Si oui, comment ?

Consultations "agiles" du style de celle-ci.

Question 1 : Quelles seraient vos idées pour faire adhérer les Strasbourgeois-es à l’adoption de ces nouveaux gestes ?

Des médiateurs et médiatrices de rue en nombre. coût moindre que l'hôpital, alternative à la répression et à l'infantilisation, emplois pour les médiateurs et médiatrices.

Questions 2 : Quelles seraient les mesures particulières à mettre en place pour les publics les plus fragiles ?

Pas de solution miracle, mobilisation des acteurs de terrain.

Question 3 : Quels types d’informations souhaitez-vous recevoir pendant la période de confinement ? Sous quelle forme (site internet et newsletter https://covid.strasbourg.eu/, mail personnel, sms, affichettes dans vos commerces de proximité, crieurs publics, etc. ) ?

Site internet dédié, presse, affichage public.

Question 4 : Partagez avec nous des expériences et des pratiques à faire connaître pour l’application des gestes barrières (ex : comptines pour enfants, bandes dessinées, système d’ouverture de porte,…)

Des explications et encore des explications

Question 5 : Quelles doivent être selon vous les 3 priorités de l’action publique municipale pour l’année 2020 ?

Éducation
urbanisme tactique
culture

Question 6 : Auriez-vous une action concrète à partager pour chacune de ces priorités. Si oui, laquelle ?

Adaptation des écoles : locaux et personnels à recruter
libérer de l'espace (moins de voitures) pour vélos et piétons
inventer de nouvelles modalités pour le spectacle vivant et le cinéma.

Question 8 : Si oui, comment ?

Ateliers de co-élaboration, la décision devant relever du politique

Question 1 : Quelles seraient vos idées pour faire adhérer les Strasbourgeois-es à l’adoption de ces nouveaux gestes ?

Un hashtag (twitter/facebook/instagram) que l’on utilise quand on fait un selfie avec un masque à l’extérieur pour participer à des tirages aux sorts dont les gains seraient des cadeaux culturels (ticket musé, concert privé en visio, bons à dépenser chez des artisans locaux partenaires pris en charge par la ville, abonnement aux dna pour 1 an, repas livré à la maison préparé par un chef local, etc) pour refaire travailler l’économie locale et inciter positivement les gens! cela permettrait aussi de communiquer sur les différents acteurs économique et culturels de la ville et de les mettre en avant sur twitter/facebook/instagram/newsletter.
des distributeurs de gel dans la ville.

Questions 2 : Quelles seraient les mesures particulières à mettre en place pour les publics les plus fragiles ?

Des masques et gels gratuits. un code à utiliser sur le drive de cora pour se faire livrer ses courses gratuitement et/ou pour avoir des créneaux prioritaires de livraison. une prise en charge partielle pour les personnes souhaitant acheter un vélo neuf.

Question 3 : Quels types d’informations souhaitez-vous recevoir pendant la période de confinement ? Sous quelle forme (site internet et newsletter https://covid.strasbourg.eu/, mail personnel, sms, affichettes dans vos commerces de proximité, crieurs publics, etc. ) ?

Affichette commerces et sms

Question 5 : Quelles doivent être selon vous les 3 priorités de l’action publique municipale pour l’année 2020 ?

- protéger les petits commerces et l’artisanat local
- prendre en charge intégralement la rémunération des apprentis en 2020 pour les petites entreprises de moins 10 salariés. (je suis artisane bijoutière, je voulais prendre un apprenti l’année prochaine mais étant donné la situation actuelle je ne vais pas pouvoir me le permettre). bcp de petites entreprises comme la mienne ne pourront pas se le permettre...

Question 1 : Quelles seraient vos idées pour faire adhérer les Strasbourgeois-es à l’adoption de ces nouveaux gestes ?

Rendre les choses plus ludiques, dédramatiser la situation, un marquage au sol systématique devant les magasins, une signalisation plus importante en pictogramme afin de permettre une compréhension claire et visible par tous (enfants, mal voyant, analphabète etc...) , un rappel permanent via différent support de communication (audio, visuel, publipostage, média sociaux , panneau, etc...), pour les enfants scolarisés des marquages au sol ludique (marelle, comptine) mettre par exemple un animal avec chaque chiffre, créer des jeux de distanciation (épervier en chasse : dans la cour de grand carré chaque enfant doit rester un temps donner, puis à la fin du décompte se rendre sur une case adjacente libérer par son voisin, saut de carpe : chaque case ou emplacement est numéroté on saute de l'une à l'autre en faisant une pirouette ou en tapant dans ses mains ou à cloche pied etc...)

Questions 2 : Quelles seraient les mesures particulières à mettre en place pour les publics les plus fragiles ?

Robe à crinoline ( type cosplay plus léger, facile a fabriquer et à porter) pour les femmes aveugles afin de permettre la distanciation social ou accompagnement par bénévole, mise en place de créneau prioritaire pour faire ses courses pour handicapé, femmes enceintes et personnes âgés

Question 3 : Quels types d’informations souhaitez-vous recevoir pendant la période de confinement ? Sous quelle forme (site internet et newsletter https://covid.strasbourg.eu/, mail personnel, sms, affichettes dans vos commerces de proximité, crieurs publics, etc. ) ?

Toutes nouvelles annonces, décrets, lois, support d'aide, avancé médicales, chiffres, statistiques etc... via tous supports parce qu'on est jamais trop informés et qu'un bon matraquage ça m'éviterait de voir des attroupements, des masques par terre et des gens qui ne respectent pas la distanciation social malgré mes demandes réitérés de ne pas s'approcher

Question 5 : Quelles doivent être selon vous les 3 priorités de l’action publique municipale pour l’année 2020 ?

Alimentation (les banques alimentaires sont au plus bas, et oui l'afges fournit des colis alimentaires, mais certains étudiants limites ne vont pas les prendre pour laisser la place à ceux qui sont encore plus démunis), tout ce qui concerne les soins médicaux de première nécessité en bref l’hôpital public et les dispensaire, l'éducation nationale, si on trouve le budget pour le conservatoire c'est qu'on a le budget pour assurer l'éducation national ce qui inclut nourrir les gamins qui viennent le ventre vide en cours

Question 6 : Auriez-vous une action concrète à partager pour chacune de ces priorités. Si oui, laquelle ?

Mettre la pression sur tous ce qui vend de l'alimentaire il est honteux que l'on jette de la nourriture quand certain meurent de faim, inciter les citoyens à faire un don, si on a les moyens de se payer un gastronomique ou un supplément pour ce faire livrer des repas on peut aussi donner pour nourrir quelqu'un qui dort dans la rue ou un gamin malnutri, une taxe symbolique cela ne peut pas faire de mal.
revaloriser les métiers prioritaires, ceux qui ramassent la merde et font le sale boulot pendant que ceux qui sont planqués se plaignent de s'ennuyer et font de fausse attestation pour se balader un peu partout, (médicales, éboueurs, caissières, etc..) avec des petites actions symboliques mais lourde de sens : macarons sur la voiture, badge (travailleur de première nécessité) avec une demande auprès du public de se montrer un peu moins con avec eux, organisation d'aide aux devoir et soutien scolaire massif durant les vacances scolaire, gratuit parce que ceux qui ont du mal à payer le loyer ou l'alimentation vont difficilement payer des cours de rattrapage à leur gamin, cela peut se faire de façon ludique, via des jeux et concours, une sorte d'olympiade avec des épreuves dicté, énigme math, atelier de science amusante etc.. les enfants participant recevant de petite récompense symbolique à chaque épreuve, bonbon pour tous et un jouet pour le grand vainqueur et en prime cela les occupera pendant les vacances, ou pourrait très bien remplacer la base nautique par des olympiades de la science pour les enfants, ou demander que tous les spectacles des arts de la rue contiennent un contenu éducatif

Question 8 : Si oui, comment ?

Consultation et groupe de travail via maison de quartier et association de quartier

Question 1 : Quelles seraient vos idées pour faire adhérer les Strasbourgeois-es à l’adoption de ces nouveaux gestes ?

Amende + cher, avoir un média où les informations importantes (comme le port du masque) sont publiés de manière très courtes et concises (après les citoyens iront chercher + d'information s'ils le veut car le port obligatoire du masque je l'ai su par hasard au détour d'une conversation...)

Questions 2 : Quelles seraient les mesures particulières à mettre en place pour les publics les plus fragiles ?

Surveillance, accompagnement morale (qui peut être très très dur à vivre)

Question 3 : Quels types d’informations souhaitez-vous recevoir pendant la période de confinement ? Sous quelle forme (site internet et newsletter https://covid.strasbourg.eu/, mail personnel, sms, affichettes dans vos commerces de proximité, crieurs publics, etc. ) ?

Sms de manière concise tel que pour le port du masque, le reste je fais pas trop attention. ainsi voir l'importance des alarmes pour bien alerter les gens

Question 5 : Quelles doivent être selon vous les 3 priorités de l’action publique municipale pour l’année 2020 ?

Environnement, transport en commun, communication

Question 6 : Auriez-vous une action concrète à partager pour chacune de ces priorités. Si oui, laquelle ?

Pour l'environnement (et le changement climatique) la sensibilisation est essentielle. ainsi avoir des zones d'herbes en friches peut aider à la sensibilisation. il faut aussi montrer l’intérêt de ces zones et leurs plus valus pour les personnes qui pensent qu'une ville propre est une ville entièrement bétonnée (ici la ville pourra gagner des sous sous). travailler aussi sur les différentes trames (vertes, bleue mais aussi bleue, marron,...). pour les transport en commun, les développés encore (même si déjà bien desservie) et réduire les prix pour mettre plus de rue sans véhicule (sensibilisation des gens aussi nécessaire ici). revoir les manières de communiquer avec les citoyens

Question 8 : Si oui, comment ?

Constat : cette participation a, le 22/05 matin, environ 300 participations sur une population sur l'eurométropole de strasbourg de 500 000 citoyens. avec les absents pour x raisons et le coronavirus, on va pas me dire qu'il y a que 1 personne sur 500 voir 1 000 qui s'intéresse à sa ville et le reste s'en fout !! je suis tombé sur cette participation par hasard (pas normal !!)

dans ce cas, la ville pourrait faire plus intervenir les citoyens dans plus de commission, faire des débats avec des idées prises en note et faire un suivit de ces idées pour montrer que cela aboutie un jour, accélérer les actions administratives car trop lent pour faire des actions efficaces et capter vraiment les citoyens. la ville peut aussi soutenir, pas que financièrement, les initiatives de transition socio-écologique, avec un soutient logistiques tels que pour la communication, la gestion de projet,... (je pense que l'eurométropole a un fort potentiel assez peu exploiter dessus)

Question 1 : Quelles seraient vos idées pour faire adhérer les Strasbourgeois-es à l’adoption de ces nouveaux gestes ?

Panneaux avec des images qui font réfléchir comme sur les paquets de cigarettes
: une main avec un virus, des poumons infectés, une personne qui tousse.

Questions 2 : Quelles seraient les mesures particulières à mettre en place pour les publics les plus fragiles ?

Leur permettre de prendre l'air dans les parcs ...
stationnement résidant gratuit pour les personnes âgées et handicapées
caisses magasins speciaux

Question 3 : Quels types d’informations souhaitez-vous recevoir pendant la période de confinement ? Sous quelle forme (site internet et newsletter https://covid.strasbourg.eu/, mail personnel, sms, affichettes dans vos commerces de proximité, crieurs publics, etc. ) ?

Les nouvelles dispositions par affichage

Question 5 : Quelles doivent être selon vous les 3 priorités de l’action publique municipale pour l’année 2020 ?

Pédagogie sur le civisme, le vivre ensemble, l'incivilité.
le vélo était "la reine" et le cycliste est devenu " le roi" sans loi à strasbourg. pistes cyclables et trottoirs sont leur autoroute. pas de priorité piéton sur un passage piétons ( et plàce du corbeau en face du u ). voir aussi les trottoits rue de la 1ère armée : très dangereux au niveau de la station tram et le quartier des aveugles.

Question 6 : Auriez-vous une action concrète à partager pour chacune de ces priorités. Si oui, laquelle ?

Materialisation des zones à vérifier et corriger. angles de rues dangereux pour les piétons !!

Question 1 : Quelles seraient vos idées pour faire adhérer les Strasbourgeois-es à l’adoption de ces nouveaux gestes ?

Instaurer le port du masque obligatoire partout car la distanciation est difficile à respecter.
+ de gel ou d'eau-savon.

mise en garde par un coup de sifflet ou
une clochette

Questions 2 : Quelles seraient les mesures particulières à mettre en place pour les publics les plus fragiles ?

La sécurité sanitaire, alimentaire.
faciliter l'accès aux espaces verts, parcs sécurisés
stationnement résident gratuit pour les handicapés et seniors

Question 3 : Quels types d’informations souhaitez-vous recevoir pendant la période de confinement ? Sous quelle forme (site internet et newsletter https://covid.strasbourg.eu/, mail personnel, sms, affichettes dans vos commerces de proximité, crieurs publics, etc. ) ?

Tous changements .
par crieurs

Question 5 : Quelles doivent être selon vous les 3 priorités de l’action publique municipale pour l’année 2020 ?

Éviter la mort du centre-ville, qu'il y ait de la vie, pas que des achats sur internet. qu'on ait envie d'y aller en tram, en voiture (facilité de parking,), à vélo ( arceaux suffisants), à pied ( en sécurité ).
animations
espaces verts, parcs ouverts sécurisés

Question 6 : Auriez-vous une action concrète à partager pour chacune de ces priorités. Si oui, laquelle ?

Stationnement gratuit comme dans les zones commerciales.
assurer la sécurité
ouvrir le plus tôt possible les terrasses des restaurants au moins

Question 8 : Si oui, comment ?

Rencontres habitants

Question 1 : Quelles seraient vos idées pour faire adhérer les Strasbourgeois-es à l’adoption de ces nouveaux gestes ?

- expliquer ce qu'on entend par dé-confinement progressif et quels sont les objectifs chiffrés attendus
- donner quelques indications sur les mesures à adopter
- expliquer à quoi servent les gestes "barrières". il semble que tout le monde ne comprenne pas la même chose.
- expliquer avec des vidéos : comment se laver les mains et à quels moments, comment utiliser le gel, comment mettre et enlever un masque,
quelle distance gardée entre 2 personnes, quand doit-on mettre un masque.
- expliquer comment on doit laver un masque. combien de fois est-il lavable.

- ne pas hésiter à expliquer et à réexpliquer.

- les élus doivent montrer l'exemple ce qui n'est pas toujours le cas. ils doivent également être capables de répondre aux questions basiques.

- les élus pourraient également s’inquiéter de la santé et de la vie des personnes seules ou isolées et s'appuyer sur certaines associations
pour les contacter et les aider (courses, médecin, démarches administratives...

- traiter le cas des personnes sdf, sans papier... personnes qui vont faire partie des morts collatérales au covid.

- en sortie de confinement, imaginer des systèmes gratuits de rattrapage scolaire pour les populations défavorisées. possibilité d'aide de certaines associations.

Question 5 : Quelles doivent être selon vous les 3 priorités de l’action publique municipale pour l’année 2020 ?

Financer les leviers de la résilience de la ville: production locale, agriculture urbaine, transport à faible consommation d'énergie, petits commerces, artisanat, production d'énergie renouvelable, isolation thermique...
réduire les inégalités, par exemple par la culture dans les qpv, par des colonies de vacances accessibles pour sortir les jeunes de leur milieu, par la mixité sociale dans les écoles...
agir contre le déreglement climatique, crise à venir, plus lente mais tout aussi grave.

Question 6 : Auriez-vous une action concrète à partager pour chacune de ces priorités. Si oui, laquelle ?

Toutes les actions en faveur du vélo, du transport en commun, des alternatives à l'autosolisme qui est polluant et fortement consommateur d'énergie. les professionnels à vélo. la valorisation des déchets.

les animations pour enfants et ado qui vont vers les quartiers, afin d'éviter des vacances d'été vides de sens. permettre aux jeunes de s'engager, de se "donner" afin de se sentir utile.

toutes actions de réduction des consommations non nécessaires, par exemple autour de la publicité. restreindre les usages en terme de publicité et leurs éclairages. une taxe sur la publicité?

Question 1 : Quelles seraient vos idées pour faire adhérer les Strasbourgeois-es à l’adoption de ces nouveaux gestes ?

Aménager des points de lavage de main. promouvoir l'usage du savon en aidant les producteurs locaux y/c en développant des savons "feuille" à usage unique.

Questions 2 : Quelles seraient les mesures particulières à mettre en place pour les publics les plus fragiles ?

Public fragile à difficulté de déplacement : handicapés, personnes âgées--> créer des dérogations et des priorités pour les parkings en centre ville.

Question 3 : Quels types d’informations souhaitez-vous recevoir pendant la période de confinement ? Sous quelle forme (site internet et newsletter https://covid.strasbourg.eu/, mail personnel, sms, affichettes dans vos commerces de proximité, crieurs publics, etc. ) ?

Facebook

Question 4 : Partagez avec nous des expériences et des pratiques à faire connaître pour l’application des gestes barrières (ex : comptines pour enfants, bandes dessinées, système d’ouverture de porte,…)

Promouvoir l'utilisation de "crochets" permettant l'appel d'ascenseur et l'ouverture de portes. les faire produire par les entreprises de metallerie locales

Question 5 : Quelles doivent être selon vous les 3 priorités de l’action publique municipale pour l’année 2020 ?

1- une grande île piétonne et cycliste apaisee
2- des aides au publics fragiles, sdf, migrants, handicapes
3- des espaces verts

Question 8 : Si oui, comment ?

Écouter les associations représentant des publics particuliers
proposer des référendums locaux

Question 1 : Quelles seraient vos idées pour faire adhérer les Strasbourgeois-es à l’adoption de ces nouveaux gestes ?

Mettre en place des médiateurs santé. jusqu'à présent on s'est beaucoup basé sur les outils numériques, télévisuels et radiophoniques, mais rien ne remplace le "contact" humain pour une prévention efficace et qui soit complémentaire.

Questions 2 : Quelles seraient les mesures particulières à mettre en place pour les publics les plus fragiles ?

Un ou deux masques distribués gratuitement par la ville de strasbourg s'est bien, mais il ne faut pas que le coût des masques soit un frein en terme de prévention pour les personnes les plus précaires. et dans les personnes les plus précaires il y a aussi des personnes ayant des pathologies, des personnes âgées, handicapées etc.
il me semble donc nécessaire de réfléchir en terme de solidarité. développer des fabriques de masques solidaires dans les quartiers populaires de strasbourg pour permettre un revenu à des personnes qui ont pu en être privé du fait de la pandémie et assurer un accès abordable aux masques de protection pour les personnes les plus précaires.

Question 4 : Partagez avec nous des expériences et des pratiques à faire connaître pour l’application des gestes barrières (ex : comptines pour enfants, bandes dessinées, système d’ouverture de porte,…)

Le développement de systèmes de voirie temporaire pour permettre de se croiser sans se frôler et de circuler en vélo par exemple. strasbourg manque cet objectif à mon sens à l'heure actuelle!

Question 5 : Quelles doivent être selon vous les 3 priorités de l’action publique municipale pour l’année 2020 ?

-permettre un déplacement autre que la voiture individuelle vu la défiance vis-à-vis des transports en commun d'une partie de la population (par la mise en place d'aménagements cyclables temporaires par exemple et la sécurisation de l'existant "surtout en périphérie du centre, le grand oublié!")
-miser sur une prévention humaine par crieurs publics, médiateurs santé
-soutenir l'économie locale par la mise en avant des producteurs locaux et des artisans et commerçants locaux (soutien massif à une monnaie locale par exemple avec l'attribution de chèques utilisables en monnaie locale dans le cadre d'un plan de "relance")

Question 6 : Auriez-vous une action concrète à partager pour chacune de ces priorités. Si oui, laquelle ?

-sécuriser la piste cyclable de la route de schirmeck qui est très dangereuse à vélo car sur trottoir et régulièrement un lieu de stationnement (niveau 219 route de schirmeck et en face principalement).
-mise en place de médiateurs santé en formant des jeunes de quartiers populaires qui n'auront très certainement pas accès à des jobs d'été cet été vu la diminution de l'offre.
-mise en place de chèque de relance de l'économie locale sous forme de bons d'achats en monnaie locale en incitant les acteurs locaux à rejoindre cette monnaie.

Question 8 : Si oui, comment ?

J'y suis favorable à condition que cette consultation ne soit pas excessivement longue. cela implique une consultation "flash" dont la publicité serait faite sur une semaine par voie de presse, radio, internet (facebook et autre) et crieur public.
puis une semaine de vote (en ligne et en vote physique pour ne pas exclure certaines personnes).

Question 1 : Quelles seraient vos idées pour faire adhérer les Strasbourgeois-es à l’adoption de ces nouveaux gestes ?

- lavage très fréquent des mains est impossible dehors !! des points "lavage" avec eau /fontaine et savon.
- distanciation : faire respecter déjà les rue piétonnes à horaire défini pour les cyclistes comme rue d'austerlitz embouteillée ce jeudi + cyclistes zigzaguant entre les piétons. dangereux.
mettre des panneaux pas trop haut, des flèches et des interdictions au sol.
distribuer des plaquettes pédagogiques et de rappel aux cyclistes.
port du masque : les gens les jettent par terre par manque de poubelle.

Questions 2 : Quelles seraient les mesures particulières à mettre en place pour les publics les plus fragiles ?

De sécurité, dont sanitaire.

Question 3 : Quels types d’informations souhaitez-vous recevoir pendant la période de confinement ? Sous quelle forme (site internet et newsletter https://covid.strasbourg.eu/, mail personnel, sms, affichettes dans vos commerces de proximité, crieurs publics, etc. ) ?

Ne pas être avertie des nouvelles mesures la veille de ses applications.
donc crieurs, affichettes ..

Question 4 : Partagez avec nous des expériences et des pratiques à faire connaître pour l’application des gestes barrières (ex : comptines pour enfants, bandes dessinées, système d’ouverture de porte,…)

De petites scènes pensees par des artistes sur les petites places.

Question 5 : Quelles doivent être selon vous les 3 priorités de l’action publique municipale pour l’année 2020 ?

Trouver de l'argent pour aider :
en économisant sur la facture électrique de la ville
en arrêtant de sous-traiter pour la verbalisation des stationnements. et ça aiderait certainement la vie du centre ville

Question 6 : Auriez-vous une action concrète à partager pour chacune de ces priorités. Si oui, laquelle ?

En pensant à l'après covid 19, gratuité des places pour les stands des marchés jusqu'a la fin de l'année ; pour qu'ils puissent survivre.
diminuer les plages d'illumination de la ville où 1 lampe sur 2 .

Question 8 : Si oui, comment ?

Rencontres avec la population

Question 1 : Quelles seraient vos idées pour faire adhérer les Strasbourgeois-es à l’adoption de ces nouveaux gestes ?

Ne pas infantiliser les citoyens et compter sur le des responsabilités de chacun

Questions 2 : Quelles seraient les mesures particulières à mettre en place pour les publics les plus fragiles ?

Rouvrir les parcs et jardins pour diminuer la concentration de personnes dans les lieux autorisés. plus la population est éparpillée, plus la distance physique est aisée à faire respecter.

Question 3 : Quels types d’informations souhaitez-vous recevoir pendant la période de confinement ? Sous quelle forme (site internet et newsletter https://covid.strasbourg.eu/, mail personnel, sms, affichettes dans vos commerces de proximité, crieurs publics, etc. ) ?

Site internet et affichettes dans les commerces pour le public éloigné d'internet

Liens