Agrégateur de contenus

Détail Entité

Skatepark intégré "béton" :« street plaza »

Lauréat
Neudorf - Schluthfeld - Port du Rhin - Musau Sport
Arrière plan page standard

Projet déposé le par :

VilleDeStrasbourg O.

Image Budget

Ce projet est la fusion de 7 projets déposés dans le cadre du budget participatif

Le projet consiste à mettre à disposition du grand public un skatepark en béton, bien intégré dans l’architecture urbaine et adapté à toutes les pratiques de glisse (skateboard, roller, bmx, trottinette, …) et à tous les niveaux (du débutant au confirmé) dans le quartier « Neudorf-Musau-Port du Rhin».


Le skatepark serait praticable tout au long de l’année, gratuitement et librement.

Nous avons pensé à quelques localisations intéressantes pour ce type de projet :
Localisation N°1 : Au centre de la place de l’Etoile
Localisation N°2 : Autour du bassin Vauban (quartier Starlette/Citadelle)
Localisation N°3 : Au Jardin des Deux-Rives

Intérêt général pour la ville de Strasbourg :


Il est dans l’intérêt de la ville de s’équiper d’un tel équipement dans la perspective des premiers Jeux Olympiques intégrant skateboard et BMX à Tokyo en 2020, une médiatisation qui provoquera très probablement une forte expansion et un évolution de ces sports urbains. En France, de très nombreuses villes de toutes tailles disposent déjà pour leurs habitants de structures ou de skateparks en béton adaptés aux pratiques actuelles de ces disciplines. Ces skateparks et leurs usagers offrent aux touristes de passage un aspect jeune et moderne de la ville qu’ils visitent.

Un skatepark de ce type permettrait également de désengorger le skatepark de la Rotonde, principalement adapté à la pratique du bmx, du roller, et de la trottinette à un haut niveau. Ainsi, cette structure reste très difficile d’accès aux nouveaux utilisateurs. Grâce à ce skatepark intégré, les débutants pourront bénéficier d’un équipement adéquat et évolutif afin d’apprendre et de progresser en toute sécurité. Des évènements sportifs (démonstrations, compétitions) pourraient y avoir lieu, avec des retombées positives en termes d’image pour la Ville.

Il est nécessaire de mettre en évidence le skatepark dans un lieu de passage, afin que les sports urbains puissent être visibles par les habitants et les visiteurs de Strasbourg. Cela permettrait de montrer que ses utilisateurs sont connectés avec la communauté alentour. La visibilité aide aussi ces activités méconnues à être mieux comprises par les non-pratiquants. 

En croisant des pratiquants tous les jours, des échanges et un dialogue se nouent beaucoup plus facilement. 
Implanter un skatepark dans une zone fréquentée du centre-ville a un dernier avantage : jamais désert la journée et grouillant d’action, il devient plus accessible à tous les publics , de la même façon qu’un parc municipal classique.

Avant toute chose, un skatepark est un parc municipal et ne doit pas faire exception dans son ouverture à tous – même si ses éléments “sportifs” ne sont utilisés que par les pratiquants.

À bannir donc, tout lieu non convivial et excentré.


Qu’apporte-t-il au quartier en fonction de sa localisation :


Localisation N°1 : Au centre de la place de l’Etoile

Cette localisation permettrait de :

  • Dynamiser le quartier grâce à une fréquentation plus jeune.
  • Proposer de nouvelles activités aux habitants
  • Développer, montrer et rendre accessible ces nouvelles disciplines auprès du grand public
  • Proposer des cours d’initiation et de perfectionnement pour les jeunes du quartier et de la ville de Strasbourg
  • Favoriser le dialogue entre les pratiquants et les passants Eviter que le lieu soit désert ou dégradé
  • Eviter la délinquance du fait de la proximité du commissariat
  • Favoriser l’accès au skatepark par les transports en commun (Ligne A, D, E du Tram + Bus)

Localisation N°2 : Autour du bassin Vauban

Cette localisation permettrait de :

  • Dynamiser le futur quartier de la Coop grâce à une fréquentation jeune.
  • Proposer de nouvelles activités aux habitants du quartier en construction
  • Proposer des cours d’initiation et de perfectionnement pour les jeunes du quartier et de la ville de Strasbourg
  • Développer, montrer et rendre accessible ces nouvelles disciplines auprès du grand public
  • Favoriser le dialogue entre les pratiquants et les passants
  • Eviter que le lieu soit désert ou dégradé
  • Favoriser l’accès au skatepark par les transports en commun (Ligne D du Tram + Bus)
  • Permettre la pratique d’activités extérieures gratuites à proximité d’un quartier en forte expansion
  • Permettre de rendre attractif ces nouveaux lieux encore peu passant en utilisant le skateboard comme facteur de gentrification. (https://www.demainlaville.com/les-skateurs-gentrifieurs-ou-gentrifies/)

Localisation N°3 : Au Jardin des Deux-Rives


Cette localisation permettrait de :

  • Dynamiser les nouveaux Quartier de Neudorf et Port du Rhin
  • Favoriser les échanges entre pratiquants français et allemands
  • Proposer de nouvelles activités aux habitants
  • Proposer des cours d’initiation et de perfectionnement pour les jeunes du quartier et de la ville de Strasbourg
  • Développer, montrer et rendre accessible ces nouvelles disciplines auprès du grand public
  • Favoriser le dialogue entre les pratiquants et les passants
  • Eviter que le lieu soit désert ou dégradé
  • Favoriser l’accès au skatepark par les transports en commun (Ligne D du Tram + Bus)
  • Permettre la pratique d’activités extérieures gratuites à proximité d’un quartier en forte expansion
  • Permettre de rendre attractif ces nouveaux lieux encore peu passant en utilisant le skateboard comme facteur de gentrification. (https://www.demainlaville.com/les-skateurs-gentrifieurs-ou-gentrifies/)

Le public : Les bénéficiaires principaux de ce projet seront les enfants, les adolescents et les adultes, hommes ou femmes, pratiquants un sport de glisse et venus de Strasbourg ou d’ailleurs, mais également tous ceux voulant découvrir ou s’initier à ces pratiques.

Coût et faisabilité : Le coût de la fabrication d’un skatepark pérenne (béton) d’une surface de 300m² est d’environ 100 000 € (prix maximum alloué par quartier pour les projets participatifs de Strasbourg). Possibilité de le revoir à la baisse si nécessaire, ou à la hausse si volonté d’une extension pour subvenir à une demande croissante des habitants du quartier. La construction repose sur des maitres d’oeuvre spécialistes de ce type de construction et du dialogue avec les mairies et les pratiquants.

Projet porté par :

H. Robin
B. Marc
G. Felix
P. Erwan
C.Remy
D.Jules
C.William
L. Paul
V. Maxime
D. Damien
S. Swann
L. Franck
K. Nicolas
P. Sébastien
M. Grégoire
J.V. Emilie
H. Paul
F. Vincent
W. Arnaud
W. Manuel
Zenaroide
G. Renan
M. Laurent
L. Julien
K. Nicolas
G.Pierre
M. Nicolas

 

Documents annexes : 

Proposition de localisation 

Exemple de Skatepark

Popups Participer

Commentaires