Détail Entité

Les petites forêts du Grand Pré

Réalisé
Strasbourg (Koenigshoffen - Montagne-Verte - Elsau)
Arrière plan page standard

Projet déposé le par :

Pauline L., Camille F.

Le terrain de 2,7 ha situé à l'entrée du quartier de la Montagne Verte, entre la route de Schirmeck, la rue de la Tour Verte et le Quai du Brulig est actuellement un espace en friche. Nous, habitants du quartier et de la ville de Strasbourg, souhaitons restaurer cet espace de manière à le rendre le plus vivant et le plus accueillant possible à la faune, la flore ainsi qu'aux résidents. 

Image Budget

Message du collectif citoyen des petites forets du grand pré : 

"On Plante! (2e)
Vous avez été nombreux.ses à soutenir Les Petites Forêts du Grand Pré lors des élections au Budget Participatif#2 de Strasbourg et à nous manifester votre impatience
Nombreux.ses aussi à vous inscrire pour le chantier initialement prévu en décembre
Maintenant que les pluies se sont espacées, que le terrain a pu être préparé,
que tout le monde s'est mobilisé en cette fin d'année pour que les plantations soient possibles à la rentrée
on va pouvoir planter les arbres!
Et, comme promis, on a toujours besoin de vous!
du 13 au 21 janvier 2024
Tout le monde est bienvenu! Pour vous inscrire, le formulaire est ici:

https://framaforms.org/inscription-chantier-participatif-les-petites-forets-du-grand-pre-1697039970

(c'est mieux pour nous organiser, et pouvoir vous prévenir en cas de changement)
plus d'infos et de détails en bas de ce mail
ou encore plus sur notre page:  mobilizon.fr/@lespetitesforetsdugrandpre 
Et si vous avez des questions, ou si vous voulez venir nous épauler pour encadrer les plantations, venir hors des créneaux indiqués, ou encore si vous voulez participer mais que vous préférez nous préparer des gâteaux ou nous jouer de la musique plutôt que de planter des arbres, dites-nous tout ici: lespetitesforetsdugrandpre@protonmail.com
N'hésitez pas à relayer ce message,
À très vite,"
 

 

 

 

Description du projet déposé par les citoyennes

Les moyens pour parvenir à créer cette oasis de biodiversité et d'échange sont les suivants : 

  • Restaurer les sols pour rendre une partie du terrain propre à la plantation (segments de parcelles à définir avec les services de la Ville) Travaux financés par le budget participatif
  • Créer une mini-forêt urbaine selon la méthode Miyawaki avec l’accompagnement de l'association BoomForest (qui a déjà créé plusieurs mini-forêts à Paris - https://www.boomforest.org/fr) sur 8 ares à l'angle Nord-Est du terrain. Ces forêts grandissent jusqu'à dix fois plus vite, sont trente fois plus denses et contiennent une biodiversité cent fois plus importante que les forêts classiques, en apportant de multiples avantages écologiques et sociaux. Achat des plants et de la paille financé par le budget participatif. * Mise en oeuvre (plantation) et entretien par les habitants comme prévus par les principes de ces mini-forêts.
  • Création d'un jardin-forêt nourricier (verger et potager résilient inspiré de la permaculture) sur 8 ares à l'angle Sud-Est du terrain. "Si vous êtes capable de recréer une forêt nourricière alors votre principal effort sera d'en récolter les fruits." (Robert Hart) Achat des plants et de la paille, financé par le budget participatif. Mise en oeuvre par les habitants dont certains sont formés à ces techniques.

A moyen terme, ces deux zones pourraient s'agrandir dans les années à venir avec le seul concours des habitants et sans participation financière de la ville.

L'idée est de développer rapidement un espace de biodiversité dense et adapté au climat, avec un sol vivant et les conséquences écologiques bénéfiques qu'un tel écosystème engendre, tout en créant du lien social et intergénérationnel entre habitants, en leur permettant d'acquérir et d'échanger connaissances, compétences et expériences lors de moments de partage, de co-construction, et très naturellement de détente et d'observation de l'évolution de la nature dans cette zone. 

Un tel projet, pionnier à Strasbourg, contribuerait aussi à montrer un exemple concret qui pourrait susciter l'envie de multiplier ce type de zone naturelle en ville, tout en profitant de l'expérience acquise.

* Les plants nécessaires à ces mini-forêts sont très petite taille, par conséquent leur coût est minime. Pour exemple, les plants achetés par la Ville de Paris pour les forêts créées par Boomforest ont coûté environ 0,50€ pièce.

   
!
   

Commentaires des services thématiques de la collectivité : "FAISABLE"
" Projet considéré "faisable" par les services techniques, ''Sous réserve qu'un emplacement adapté soit trouvé au sein du Grand Pré en concertation entre les porteurs de projet et les services concernés''

 

Documents utiles

Aucun document associé pour le moment

Agrégateur de contenus

Commentaires

Popups Participer

Popups Participer