Détail Entité

Concertation

Un nouvel espace public Porte des Romains

Strasbourg (Koenigshoffen - Montagne-Verte - Elsau) Aménagement urbain
Image de l'auteur

Participation publiée le 30/04/2020 par :

Ville de strasbourg

Image agenda
Frédéric Maigrot pour Ville et Eurométropole de Strasbourg

Un nouvel espace public, Porte des Romains à Strasbourg – Koenigshoffen

Projet de Liaison douce au Nord du cimetière Saint-Gall à Strasbourg Koenigshoffen

Temps 2 : Restitution de la visite sur site du lundi 14 septembre 2020

Rédactrices : Karen de Chazelles Direction de territoire Koenigshoffen et Béatrice PIPART Mission PNU 

Le lundi 14 septembre 2020 au soir a eu lieu le deuxième temps de concertation avec les riverains ayant reçu une invitation dans leur boite aux lettres et les acteurs locaux invités par mail. Cette rencontre, sur site, avait plusieurs objectifs : 

  • Rappeler le cadre du projet ( voir la présentation de lancement de la concertation )
  • Restituer les enseignements de la consultation numérique du printemps ( Temps 1 )
  • Découvrir le site ensemble 
  • Travailler sur 3 points de « controverse » identifiés

A partir de 18h30, nous nous sommes retrouvés nombreux sur place, selon la fiche de présence : 

  • Habitants du secteur, 
  • Acteurs locaux, 
  • Quatre agents des services de la Ville ( PNU, Direction de territoire, et Direction de projet sur l’espaces public ),
  • Deux experts naturalistes : Philippe Ludwig et Emeline BALL, missionnés par la Ville  

Avec nos nouveaux élus : 

  • Marc HOFFSESS, Adjoint à la Maire en charge notamment du PNU 
  • Pierre OZENNE, Adjoint à la Maire, référent de Koenigshoffen et en charge des espaces publics.

Rappel du cadre du projet et des étapes 

Nous avons échangé des informations autour du plan du site, rappelé sa situation dans le quartier et les résultats de la consultation numérique du printemps, pendant le confinement. 
Des fouilles archéologiques seront nécessaires si des travaux en profondeur sont faits et la légère pollution des sols impose de ne pas développer de nouvelles plantations nourricières sur les sols en place. Les travaux sont, pour le moment, envisagés en 2022.

Les enseignements de la consultation numérique du printemps

En effet, grâce aux 40 contributions de la concertation numérique du printemps, nous avions pu percevoir de manière plus concrète les attendus sur ce site. En synthétisant les réponses, nous avions pu identifier des souhaits partagés, des éléments à éviter mais aussi trois sujets de « controverse ». 

Les trois images ci-dessous présentent ces sujets de manière très synthétique : 

Découverte du site et échanges sur les controverses

Nous avons abordé chacune des "controverses" mises en exergue lors de la consultation numérique. Les images suivantes proposent une synthèse de nos échanges :

  • en partant de nos questions de base (texte en noir), 
  • en rajoutant quelques verbatims qui représentent la nature des échanges (en orange),
  • et aussi les idées qui ont été proposées (en bleu). 

La question de la place des cyclistes et des piétons s’est révélée à nouveau très clivante entre les différentes personnes présentes. De ce fait des arbitrages seront nécessaires avec une éventuelle progressivité des aménagements. Cette question interpelle le titre du projet. La situation est résumée ci-après :

 

Nous avons pris un temps pour découvrir les lieux, accompagnés notamment par des naturalistes Emeline BALL et Philippe LUDWIG, missionnés par la Ville. La demande d’un espace très naturel a été fortement exprimée, renforcée par la satisfaction d’avoir pu profiter des espaces naturels du PNU pendant le confinement.


Enfin, plusieurs acteurs souhaitent devenir partie prenante d’un aménagement au naturel et progressif. Ces propositions méritent également des arbitrages.

La prochaine étape concernera les premiers arbitrages des élus sur ce projet à la lumière de cette rencontre sur site. 
Compte tenu de la crise actuelle du COVID, elle aura lieu en numérique, avant fin 2020.

Rappel du Contexte et situation du projet de liaison douce

Dans un contexte d’arrivée du tram, de requalification du secteur de la Porte des Romains, ce projet est situé au Nord du cimetière Saint-Gall, 
en limite du Parc naturel urbain ILL BRUCHE, sur un terrain récemment acquis par la Ville de Strasbourg, entre l’avenue du cimetière et le Chemin du Marais St Gall.

Situation du nouveau projet de liaison piétonne cycliste

Les objectifs actuels du projet de liaison piétonne et cycliste :

  • Créer une porte d’entrée du PNU – Parc naturel urbain   
  • Relier à pied et en vélo, en évitant la Rte des Romains, la nouvelle station de tram « Porte des Romains »
    • au secteur de la rue de la Tour
    • et au camping de Strasbourg (rue de l’Auberge de Jeunesse)
  • Enrichir la biodiversité locale  
  • Desservir le nouvel immeuble d’habitat participatif en construction, 1 Chemin du Marais Saint-Gall
  • Intégrer le projet dans son environnement et tenir compte des usages des riverains

Nouvel habitat participatif - Les vergers Saint Gall

A noter : Ces objectifs sont inscrits au Plan Local d’Urbanisme – PLU - le secteur est classé « Espace planté à conserver », avec un principe de liaison piétonne et cycliste.

Un nouvel Atelier de concertation pour ce projet

Ce nouvel Atelier de concertation lancé par la Ville de Strasbourg vise à travailler ce projet avec les riverains et les acteurs intéressés du quartier et du PNU pour le co-construire, conformément à la « méthode PNU ».

Les avis recueillis lors de cette première étape permettront d’enrichir les études à mener et le projet global sur ce site. 

Lire les avis déposés

L’étape suivante, sous réserve de déconfinement, serait une visite sur site, avec les riverains et acteurs locaux intéressés.
La synthèse des avis et le projet retenu seront ensuite partagés avec l’ensemble des participants à cet Atelier.

Des propositions de gestion d’une partie du site peuvent aussi être faites dans le cadre de cette consultation.

Calendrier

Concertation et études en 2020. Lire les propositions des habitants
Travaux prévus en 2021 ou 2022 selon les résultats des études et les prescriptions archéologiques éventuelles.

Contacts : Béatrice PIPART <Beatrice.PIPART@strasbourg.eu> Tél : 03 68 98 73 36 


 

Sous réserve de déconfinement, à la maison du PNU. La concertation était numérique : lire les contributions

Commentaires