Détail Entité

Pour une déclaration d'état d'urgence climatique à Strasbourg

Non aboutie
tous les quartiers Environnement
Arrière plan page standard

pétition publiée le 22/05/2019 par :

Alternatiba Strasbourg

Image agenda

L’urgence de la situation ne fait plus aucun doute.

Le rapport spécial du GIEC d’octobre 2018 l’a démontré : pour contenir le réchauffement climatique sous le seuil des 1,5°C, il est primordial de diminuer de moitié nos émissions de gaz à effet de serre au niveau mondial d’ici 2030 et d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2050.

Au-dessus de 2°C de réchauffement, un phénomène d’emballement climatique pourrait advenir avec des conséquences catastrophiques pour le vivant.

Face à ce cataclysme en cours et difficile à nier au regard des différents signaux déjà au rouge (effondrement de la biodiversité, pollution des eaux, de l’air, du sol), nous constatons que la transition écologique vers une société durable et équitable tarde à advenir. À l’inverse, depuis 2015 les émissions de gaz à effet de serre sont reparties à la hausse.

De fait, les changements de fond devant être opérés par les pouvoirs publics ont consisté en l’adoption de multiples textes, dont l’application fait aujourd’hui défaut. Dans ce contexte, considérant que :

  • Chaque année d’échecs et de procrastination ne fait qu’amplifier la catastrophe à venir
  • Notre modèle de surconsommation se fait aux dépens d’autres espèces, d’autres pays et des générations futures
  • Il est d’une importance capitale de transformer dès aujourd’hui notre modèle civilisationnel actuel faisant rythmer bonne qualité de vie avec une consommation matérielle toujours croissante
  • De nombreuses luttes sont légitimes mais la lutte climatique conditionne toutes les autres
  • L’essentiel des leviers d’actions se situe au niveau local

Afin de donner l’impression de répondre à cette urgence climatique, l’Eurométropole vient de se doter d’un nouveau Plan Climat fixant le cap de la collectivité à l’horizon 2030 en matière d’action climatique, nonobstant la non application du précédent plan climat et le non-respect des objectifs que l'eurométropole - où Strasbourg représente la grosse majorité des émissions de GES - s'était fixée dans le cadre de la convention des maires pour le climat et l’énergie.

Dans ce cadre, Strasbourg est la clé de voûte de la réussite de ce plan. Mais l’expérience nous montre qu’une signature sur une convention ne suffit pas à enclencher les changements nécessaires, alors même qu’il y a consensus sur leur nécessité.

Nous demandons à la municipalité

  • De dire la vérité à ses habitants, de reconnaitre publiquement que le changement climatique est en cours et qu’il est provoqué par l’Homme
  • De mettre en œuvre des changements rapides dans la manière dont se conçoit la vie de la cité : urbanisme, transport, production agricole et industrielle, énergie, etc.
  • Et surtout de déclarer l’état d’urgence climatique

Appel à la mobilisation de tous les citoyen-ne-s de Strasbourg

Nous ne sommes pas dupes des rapports de force politiques.

Aussi, pour parvenir à cet objectif, nous appelons tous·tes les citoyen·nes, associations et collectifs de Strasbourg et au-delà à co-signer cette pétition citoyenne. Elle sera portée par un lobby citoyen dont le rôle sera de veiller d’une part au respect des engagements de l’Eurométropole en général - et de Strasbourg en particulier – et d’autre part à co-construire dès l’automne 2020 des propositions alternatives pour enclencher une rupture rapide de nos modes de vie à Strasbourg.

Il sera complété par une série de mobilisations, incluant les marches pour le climat, et ayant pour point d’orgue une mobilisation citoyenne massive durant la campagne des élections municipales de 2020.

Cet objectif ne doit pas nous faire oublier que ce sont les plus vulnérables qui sont, aujourd’hui déjà, les premières victimes du système économique actuel et du changement climatique en cours alors même que ce sont les plus fortunés qui y contribuent le plus.

Nous tendons ainsi la main aux mouvements luttant pour plus de justice sociale et rappelons que le monde ne pourra pas être plus juste s’il n’est pas durable. Cela se traduira concrètement dans nos propositions par des mécanismes de support aux plus vulnérables. Nous sommes déterminés à tout mettre en œuvre pour gagner la bataille climatique à Strasbourg. Pour y parvenir, nous aurons recours à des actions de plaidoyer et de mobilisation citoyenne dans le cadre légal, mais également - si nous le jugeons nécessaire - à des actions de désobéissance civile non violentes, mais déterminées et assorties de propositions ambitieuses.

Citoyen·nes, associations, collectifs, co-signez ce texte, et ensemble, écrivons les premières lignes d’une rupture radicale pour participer activement à la lutte contre le changement climatique à Strasbourg et dans l’Eurométropole

Tous ensemble, demandons à Strasbourg d’adopter en son conseil municipal une déclaration d’état d’urgence climatique.

Webographie :

Pétition adressée à :

Maire de Strasbourg

Popups Participer

Commentaires

Popups Participer